Après 5 mois de co design et de prototypage, les étudiants de l’Icam et d’HEI Lille ont remis, ce mardi, les clés de la base-vie de chantier du futur au Directoire du Groupe Ramery.

Optimiser le bien- être des compagnons, encourager de nouvelles méthodes de travail, s’intégrer dans la cité, veiller à la préservation de l’environnement, le tout dans un budget contraint : le cahier des charges fixé par le Groupe Ramery était exigeant. Pour autant, les apprentis ingénieurs ont su y répondre et conduire le projet d’une main de maître en s’appuyant sur les savoir-faire du Groupe : en construction bois, en génie civil, en aménagement intérieur, en ergonomie, études et méthodes et les métiers fonctionnels (achats, juridique, comptabilité, communication…). C’est tout un collectif qui s’est mobilisé autour de ce projet innovant, collaboratif et fédérateur.

Le défi a été relevé avec succès puisque le Groupe Ramery s’équipe d’un prototype connecté, éco-conçu, modulable, et ouvert sur la cité. Il sera inauguré prochainement avec l’ensemble des partenaires et collaborateurs du Groupe puis exposé dans le cadre de Lille Métropole 2020 Capitale Mondiale du Design. Enfin, il partira pour un tour de France en Ile de France, à Nantes et Bordeaux.

15m² d’innovations

A l’extérieur

-Des murs ossature bois

Fini les murs en acier froids l’hiver et chauds l’été. Pour optimiser les performances thermiques et acoustiques, le bungalow se pare de murs en bois. Co-conçus avec les équipes de Ramery Construction Bois, ils intègrent un isolant biosourcé. Côté esthétique, l’effet est immédiat. Le bungalow remporte tous les suffrages !

-La lumière

Larges baies vitrées et fenêtres, le module est inondé de lumière naturelle. En termes de confort, le gain est évident.

– Un mur d’expression

En latéral, un des murs est doté d’un système d’habillage modulable à volonté. On y clipse les matériaux utilisés sur le chantier pour les présenter aux visiteurs. On y fixe des messages à destination du voisinage ou des compagnons. On y accroche des éléments végétalisés. Les possibilités sont infinies.

-L’auvent,

Mis au point par les étudiants, un ingénieux auvent apporte au module une extension. Il offre un sas protégé des intempéries et une grille pour ôter la boue des chaussures.

-Les protections des baies et fenêtres

Autre invention, le système de protection des baies et fenêtres. Rétractable dans la structure bois, il combine 3 fonctions : ombrager la pièce, verrouiller baies et fenêtres quand le chantier est fermé et protéger ces ouvrants lors du transport.

A l’intérieur

-un espace modulable avec une table, un bar, et des bancs rétractables qui permettent d’adapter l’espace à l’usage (salle de réunions, espace de détente, salle de présentation aux riverains ou aux clients,…)

-du mobilier réalisé en 3D

-un écran tactile interactif comme outil moderne et innovant pour présenter le chantier, le projet, modifier des plans, diffuser des vidéos. Objectif : 0 papier !

-une isolation renforcée et bio sourcée pour un meilleur confort thermique et acoustique

-un éclairage LED pour une efficacité énergétique supérieure, un meilleur rendement et un confort des yeux

-un contrôle de la lumière et du chauffage à distance.